Les Éditions de l’Escaut sont nées en 2020 de la volonté commune de Virginie Blondeau, Jean-Marie Minot et Didier Vivien, de donner à l’archéologie industrielle la place qu’elle mérite dans l’offre éditoriale. Alors que l’on observait un intérêt croissant pour le patrimoine minier depuis une dizaine d’années, il fallait faire le constat que le livre en était singulièrement absent.

En faisant de la photographie documentaire ancienne et contemporaine la matière première de son projet éditorial, les éditions de l’Escaut se donnent pour ambition de montrer l’importance de l’image dans le travail de la mémoire, sans lequel il n’est pas de conscience du présent. L’histoire ne saurait se faire uniquement avec des monuments et des sites protégés, elle requiert aussi un sens du détail, une souci historiographique et une saveur esthétique qui sommeillent dans les archives photographiques.

En veillant à la qualité d’impression, à la publication d’images inédites, à la précision des légendes, les Éditions de l’Escaut envisagent de créer des ouvrages de référence pour réduire, un tant soit peu, l’étrange vide éditorial qui entoure la célébration du patrimoine industriel.

Jean-Marie Minot

Collectionneur, archéologue industriel, photographe, historien de la mine.

Expert reconnu et consulté pour l’identification des sites miniers français, notamment le Bassin minier Nord – Pas-de-Calais.

Président de l’association
Acccusto Seci
Fosse 9-9bis d’Oignies.

A publié Histoire des Mines du Nord et du Pas-de-Calais, 2 tomes, en 1992, avec la collaboration de Guy Dubois.

Didier Vivien

Maître de conférences en arts visuels
Université de Lille.

Domaines de recherche :
Art moderne et contemporain, histoire et théorie photographie, art vidéo et images numériques, architecture, urbanisme et paysage postindustriels.

A publié La Vie sur Terre / Archéologie de la mine, aux éditions Loco en 2017.

Virginie Blondeau

Docteure en Sciences de l’information et de la communication
Université Polytechnique Hauts-de-France, Valenciennes.

Thèse de doctorat consacrée au développement du concept de Grand Témoin numérique, notamment dans la préservation de la mémoire industrielle et minière.